Bilan d'activité 2020 de la MNCPC

01/02/2021

844 opérateurs disposent aujourd'hui d’un compte auprès de la MNCPC.
1497 exportations autorisées vers 75 destinations sont 84 autorisations simplifiées, 62 agréments, 35 signalements pour transaction suspecte ou vol/disparition...

La Mission Nationale de Contrôle des Précurseurs Chimiques (MNCPC) a continué de maintenir son action contre le détournement des précurseurs chimiques. Elle a permis, entre autres, le démantèlement par la douane d’un laboratoire clandestin de drogues de synthèse.

Pour la MNCPC, l’année 2020 aura été marquée par plusieurs événements :

Lancement du futur téléservice DELPHES

DELPHES est appelé à remplacer TELESCOPE dans un souci de simplification des démarches désormais entièrement dématérialisées.

Mise en œuvre d’une politique de prévention et de contrôle

La mise en place de cette politique de prévention et de contrôle a été menée en cohérence avec des partenaires comme l’ANSM et par le rapprochement de la mission avec le dispositif « signaux faibles » de la Mission restructuration des entreprises.

Le Brexit

La MNCPC a mis en place une notice d’information concernant le Brexit. Elle a également mis à disposition le nouvel outil MODAM qui permet de prendre connaissance des formalités sur les précurseurs à l’export et d’accompagner les entreprises vers l’accès au marché des pays tiers, dont le Royaume-Uni fait maintenant partie.

Mis à jour le 01/02/2021

Partager